Le ballon d’eau chaude, c’est cet appareil indispensable au confort quotidien de la maison.

Grâce à une résistance électrique, il apporte l’eau chaude sanitaire. Le bon fonctionnement d’un ballon d’eau chaude peut être contrarié par 5 problèmes de plomberie courants. Les connaître, c’est déjà pouvoir les résoudre.

Mon ballon d’eau chaude disjoncte

Il arrive fréquemment qu’un ballon d’eau chaude disjoncte. Dans la plupart des cas, c’est parce qu’il a trop chauffé ! Une surconsommation d’eau, et donc d’électricité, a entraîné une surtension et bloqué la résistance interne à l’appareil.

La solution ? Il faut que votre ballon d’eau chaude soit correctement réglé, pour que son rendement soit en accord avec la demande d’eau chaude. Face à ce problème de consommation d’énergie, il suffit de réduire la puissance de chauffe, et le ballon ne disjonctera plus à tout bout de champ.

Parfois, cela ne suffit pas : c’est que le problème est ailleurs. Il va falloir renouveler tout ou partie de l’appareil. S’il s’agit d’un début de fuite, il faudra changer le ballon en totalité. Mais il se peut aussi que ce soit seulement l’un des composants du ballon qui ait besoin d’être remplacé. La pièce défaillante peut être la résistance électrique, qui finit souvent par s’entartrer à la longue, et n’arrive plus à fonctionner correctement.

Ou alors c’est le thermostat qui est endommagé. Un dépôt de tarte, ou un mauvais réglage du thermostat, peuvent avoir provoqué sa surchauffe. Faites appel à un technicien, qui sera à même de réaliser rapidement le bon diagnostic, et ne changera que ce qui est nécessaire. Vous trouverez davantage de renseignements sur belmard-batiment.fr/reparation-chaudiere.php.

Mon ballon d’eau chaude fait du bruit

Avoir de l’eau chaude, c’est bien, mais en bénéficier au son d’un tintamarre quotidien, c’est moins agréable. Le bruit est toujours un signe de mauvais fonctionnement, mais il peut avoir des causes diverses. Si votre ballon d’eau chaude fait du bruit, c’est peut-être qu’il y a un début de fuite. Si le tarte a fini par percer le ballon, il va falloir absolument le remplacer.

Pour éviter une fuite, rien de tel qu’une visite annuelle d’entretien de votre ballon d’eau chaude, par un technicien compétent. Pensez aussi qu’une vidange doit être effectuée tous les 2 ans.

Il n’est peut-être pas trop tard, et peut-être qu’il est possible d’éviter le remplacement de la totalité de l’appareil : appelez un technicien, il regardera s’il suffit seulement de mieux régler le thermostat, d’enlever le tartre qui encrasse l’appareil, ou de remplacer une pièce.

Mon ballon d’eau chaude fuit

Un ballon d’eau chaude entartré, mal entretenu, finira toujours par s’user prématurément et fuir. La fuite peut provenir du haut de l’appareil.

La plupart du temps, c’est que votre ballon est percé, il faut le changer. N’attendez pas de vous retrouver avec un véritable dégât des eaux, des infiltrations dans les murs, et une facture d’eau plus que difficile à supporter. Il se peut cependant que la cuve soit en bon état, et que ce soit seulement le joint du tuyau d’eau qui ait sauté. Un bon technicien verra cela tout de suite. Remplacer simplement un joint, ce n’est pas le même budget !

Si le ballon d’eau chaude fuit par le bas, c’est vraisemblablement dû à la corrosion de la cuve. Elle est trop rouillée, percée ou fissurée, il va falloir changer la totalité du ballon d’eau chaude. Mais il se peut aussi que ce soit juste le groupe de sécurité qui soit bloqué. Dans ces cas, la cuve n’a rien, il faut seulement manœuvrer le groupe de sécurité et éventuellement changer les pièces défaillantes.

Mon ballon d’eau chaude ne s’allume plus

C’est un problème assez fréquent. Quand un ballon d’eau chaude ne s’allume plus, pas de panique ! Il réclame peut-être seulement quelques petits réglages, ou le changement d’un de ses pièces. Peut-être que son disjoncteur a sauté, car le ballon était mal réglé et a trop chauffé.

C’est l’option la moins grave, et la solution est simple. En réduisant la puissance de chauffe, en réglant mieux le thermostat, vous éviterez les risques de blocage de la résistance. Il se peut aussi que le moment soit venu de changer l’un des composants de l’appareil, notamment le thermostat, ou la résistance électrique. Il se peut également, c’est la dernière option, que votre ballon d’eau chaude ait rendu l’âme : c’est notamment le cas des appareils devenus vétustes car trop entartrés. Il va falloir le remplacer complètement. Ce qui est sûr, c’est que votre confort domestique réclame un ballon d’eau chaude en bon état de marche. Alors faites appel à un technicien compétent. Il pourra vous dire le niveau des travaux à effectuer.

Mon ballon d’eau chaude ne se vidange pas

Vidanger permet d’éliminer les sédiments qui s’entassent inévitablement au fond du ballon, donc le tartre. Il faut procéder à la vidange d’un ballon d’eau chaude environ une fois par an. Cela allonge la durée de vie de votre ballon d’eau chaude, et préserve le bon fonctionnement de ses composants. Si votre ballon d’eau chaude n’arrive plus à être vidangé, c’est sans doute qu’il a fait son temps. Il est trop entartré, sûrement oxydé, affaibli par de points de corrosion. La cuve va bientôt fuir, si elle ne le fait pas déjà. C’est ce qui arrive pour les appareils mal entretenus, ou véritablement trop vieux.

La durée de vie moyenne d’un ballon d’eau chaude est de 10 ans, à condition de garder un œil sur lui: faites le entretenir régulièrement, pour avoir un bon débit d’eau chaude, ne changer que les pièces nécessaires, et éviter les surprises désagréables. Vous ferez aussi des économies, en évitant de le remplacer prématurément.